Quels sont les risques auxquels sont exposées les aides à domicile dans l’exercice de leur fonction ?

De nos jours, force est de constater que certaines catégories de personnes se retrouvent dans le besoin d’une aide pour gérer leurs différentes tâches quotidiennes. Les entreprises et services d’aide à domicile dans ce contexte pullulent un peu partout et proposent des services sur mesure. Toutefois, les pratiquants de ce métier sont exposés à quelques risques. Quelles sont les difficultés que rencontrent les aides à domicile ? 

Les difficultés dans sa gestion entre vie personnelle et vie professionnelle

C’est le plus grand danger que court une personne qui se donne au métier d’aide à domicile. En effet, si vous contactez un professionnel de ce domaine via cette page, vous remarquerez très certainement que les travailleurs exercent à temps partiel. Très peu d’entre eux ont la possibilité de choisir leurs horaires de travail. 

Par conséquent, les travailleurs dans le domaine de l’aide à domicile sont obligés de passer de longues heures de travail. Les femmes en général sont les plus éprouvées dans cette activité puisqu’elles passent pratiquement les trois quarts de leurs journées à s’occuper des personnes qui sont dans le besoin. Par ailleurs, en plus des horaires de travail qui s’avèrent très longs, les aides à domicile sont obligées de travailler sans connaître à l’avance leurs heures de travail. 

Toute cette programmation bien chargée fait que les professionnels de ce domaine ont très peu de moments pour se reposer. Les jours fériés et les week-ends, ils doivent également répondre présents à la tâche. Une aide à domicile est donc présente à la tâche quasiment toutes ces journées. Cette condition rend difficile l’alliage entre vie professionnelle et vie personnelle. 

Les difficultés liées à une forte charge émotionnelle

Il est important de spécifier que la charge émotionnelle est un critère qui compte beaucoup lorsqu’on doit choisir de faire carrière dans le métier d’aide à domicile. En effet, c’est un métier qui met votre psychologie à rude épreuve surtout en considérant le fait que vous n’avez pas la possibilité de vivre une vie personnelle très épanouie. 

À ce facteur qui d’une certaine façon n’est pas assez facile à supporter pour une personne faible émotionnellement, il est important de mentionner que les aides à domicile doivent être en contact avec des personnes en situation de handicap. Non seulement elles côtoient ces personnes, mais sont également témoins de leurs douleurs physiques et émotionnelles. 

Face à cette situation qui touche plus d’une personne, le professionnel doit se montrer souriant, compatissant à la douleur du patient et l’aider. C’est une charge émotionnelle qui pèse fortement sur lui. Il arrive parfois qu’il doive également gérer des conflits, qu’il doive calmer les gens et cacher leurs émotions. Heureusement, les pressions de leurs collègues salariés ne constituent pas une source de stress social pour eux.